2048

Exposition à géométrie variable

Avec le projet «2048 dead oceans », Aude Bourgine nous alerte sur la pollution de nos océans et l’inévitable disparition des espèces marines sans un changement profond de nos comportements. L’artiste fait de cette urgence son cheval de bataille et propose, à travers plusieurs expositions immersives, un ensemble d’œuvres dédiées à la prise de conscience du public. Un grand récif de coraux blancs brodés de plusieurs mètres d’envergure ; des squelettes de baleines en bois parés de laine teintée et de strass ; des bas-reliefs d’oiseaux emprisonnés dans une mélasse noire… Autant de prémonitions et de visions troublantes rassemblées dans une scénographie accentuée par des nappes sonores et des jeux de lumières crépusculaires. Et si cette traversée ne suffit pas à réveiller les plus sceptiques, l’artiste propose à la fin de l’exposition un guide ludique et des pétitions, pour faire en sorte que chaque geste compte.